Edgar Willems

 

un pionnier en matière d'éducation musicale

Image xylophone

Pour le pédagogue et musicien Edgar Willems (1890 - 1978), les débuts en musique sont de toute première importance: «Une fois les débuts bien établis, le reste suit logiquement».

Pour lui, l’apprentissage de la musique est comparable à celui de la langue maternelle. L'ordre des choses doit être le même: le vécu, le sensorielle et l'affectif en premier, la prise de conscience et l'analyse ensuite:

Dans le domaine du langage, un petit enfant écoute ses parents, teste sa voix, essaie d’imiter ce qu’il entend, pour finalement arriver à parler. Tout cela, bien avant l’étude de la littérature et de la grammaire.

De la même manière, pour Edgar Willems, l’initiation musicale permet à l’enfant de faire ses premiers pas en musique, d'affiner son oreille et de développer son sens du rythme. Ensuite seulement viennent l’apprentissage d’un instrument de musique et du solfège à proprement parler.